Dernière ligne droite pour Marie-Amélie LE FUR

 

Marie-Amélie Le Fur prépare les championnats du monde handisport de Nouvelle-Zélande, qui auront lieu du 21 au 30 janvier prochain.

Le 20 novembre dernier, elle était à Eaubonne, dans le Val d'Oise, où elle a réalisé une entrée remarquée lors de sa première sortie hivernale, en affichant un temps de 27''66 sur 200 m (à seulement 27 centièmes de son record). A l'issue de cette compétition, Marie-Amélie Le Fur est partie six jours aux Canaries avec l'équipe de France pour se préparer dans les mêmes conditions. « Il faut savoir que c'est extrêmement difficile de préparer ces championnats du monde étant donné la différence climatique qui sépare nos deux pays (il fait actuellement 30° en Nouvelle-Zélande), les repères sont donc différents » explique Cyrille Nivault, son entraineur.

Marie-Amélie effectuera sa dernière sortie sur le sol français lors des championnats de France handisport programmés le 8 janvier 2011, une répétition avant de s'envoler pour trois semaines à Christchurch. « La difficulté en hiver, c'est que nous devons nous adapter et courir en salle sur une piste de 200 m, cela ne permet donc pas la pratique du 100 m. Pour pallier à cette problématique, Marie-Amélie ira à Malaga, en Espagne, le week-end prochain pour faire son unique répétition sur 100 m avant les championnats du monde », raconte Cyrille Nivault.

Cette année, Marie-Amélie Le Fur a progressé dans tous les domaines en battant, à plusieurs reprises, ses records en longueur et au 100 m. Cependant, la concurrence à Christchurch risque d'être plus forte qu'à Pékin en raison du développement du handisport dans les pays d'Asie. Ce championnat sera une vraie répétition pour la double médaillée paralympique de Pékin avant les jeux Paralympique de 2012 à Londres.

Informations légales Liens Plan du site Archives © 2015 PROTEOR - Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite